©MaCuisineCreole depuis 2009 par Prisca MORJON - Made in Martinique

  • Grey Facebook Icon
  • Grey YouTube Icon
  • Grey Instagram Icon

A déguster aussi...

Please reload

Mes partenaires

Gratin de pâtes

September 18, 2017

 

Mes recettes Soul Food, ce sont les classiques qui soignent l'âme... et le premier d'entre eux est mon gratin de pâtes. Non, non, je ne suis pas en manque d'inspiration ! C'est juste que j’aie envie de vous raconter comment ma passion culinaire est née grâce à  un gratin de coquillettes.

 

Pour ceux d'entre vous qui me lisent régulièrement, vous savez que j'ai vécu en Métropole quelques temps : études, puis boulot, puis retour au Pays Natal. Une dizaine d'années bien riches. Oui mais voilà au départ, ce n'était pas si simple. Jeune étudiante ne connaissant encore personne, mon studio me semblait bien froid et mon petit pays bien loin les premiers mois. A cette époque, je n'aimais pas particulièrement cuisiner. J'étais plutôt de l'autre côté du fourneau, toujours prête à goûter !

 

C'est pourtant par un  jour d'automne pluvieux que tout a vraiment commencé. Je me suis préparé un gratin de pâtes, comme je l'avais vu faire tant de fois. J'ai pris soin de choisir mes épices et aromates, j'ai pris le temps de préparer ma béchamel dont le roux a bien dû brûler deux fois avant que j'y parvienne ! J'y avais même ajouté quelques dés de jambon pour la touche festive (^_^) budget oblige. Je l'avais trouvé délicieux et en un instant il ne faisait plus si froid : ces bonnes senteurs qui embaumaient le studio tout entier... mmmh, j'étais chez moi.

 

Avec le temps, d'autres recettes antillaises me sont venues, très efficaces pour lutter contre les petits coups au moral, surtout aux  premiers frimas de l'hiver. Une feuille de bois d'inde par ci ou une marinade par-là, me transportaient dans la chaleur Martiniquaise. Mes quelques classiques sous le coude, et mes placards remplis d'épices achetées chez ma marchande préférée à Fort-de-France, l'exil m'a vite semblé moins lourd.

 

D'une recette à l'autre, j'ai commencé à cuisiner pour mes amis. Les  grandes tablées du dimanche, les repas de fête, les éclats de rires, le créole chantant... grâce à la cuisine, l'art de vivre à l'antillaise ne m'a finalement jamais quitté. Plus tard, de découvertes en expériences culinaires, le plaisir de partager ma passion est resté.

 

Mon gratin de pâtes est un classique -pas si antillais que ça- qu'aujourd'hui encore je n'hésite jamais à préparer. Il est simplement excellent : crémeux et savoureux à souhait. - Comment ça je ne suis pas objective ?

 

 

 

 

Gratin de pâtes

 

Préparation : 20 minutes
Cuisson : 10 minutes

 

 

LES INGRÉDIENTS
Pour 2 personnes

  • 150 g de coquillettes

  • 1 oignon

  • 1 gousse d'ail

  • 30 cl de lait

  • 2 cuillères à soupe de farine

  • 2 cuillères à soupe d'huile de tournesol

  • 20 g de beurre

  • Quelques feuilles de thym

  • Muscade fraîchement râpée

  • Emmental râpé

  • Sel

 

LA RECETTE 

  1. Dans de l'eau bouillante salée, faites cuire les coquillettes "al dente". Égouttez et rincez à l'eau froide pour stopper la cuisson. Réservez. 

  2. Dans une casserole, faites fondre le beurre et ajoutez-y l'huile de tournesol. 

  3. Ajoutez l'oignon, le thym et l'ail et laisser revenir sans coloration.

  4. Ajoutez la farine en une fois et remuez une bonne minute, en veillant à ce que le mélange ne brûle pas. Versez ensuite le lait sans cesser de mélanger. Portez à ébullition tout en remuant.

  5. En deux minutes, la béchamel aura épaissie. Assaisonnez de sel et de muscade et ajoutez deux cuillères à soupe de fromage râpé.

  6. Hors du feu, ajoutez les coquillettes cuites à la béchamel. Remuez  délicatement en enrobant bien vos pâtes. Disposez votre gratin  dans un plat allant au four. Recouvrez généreusement d'emmental râpé. Enfourner à 180ºC en position grill, pendant 10 minutes environ.

  7. Servez bien chaud accompagné d'un poulet roussi ou d'un ragoût de porc.

Aaah la nostalgie de mes premiers petits plats !

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload