A déguster aussi...

Please reload

Mes partenaires

Chocolat communion antillais aux cacahuètes

November 8, 2017

 

 

Le chocolat antillais (ou chocolat de première communion comme on l'appelle ici) est un classique de la cuisine Martiniquaise, très apprécié par tous. Parce qu’il est synonyme de fête et de convivialité, j’ai toujours eu plaisir à le préparer pour mes amis, ma famille et même mes collègues métropolitains qui ne se faisaient jamais prier quand il s’agissait de participer à mes dégustations sauvages.

 

Traditionnellement, le chocolat Martiniquais se déguste lors des fêtes d’importance telles que les communions (d’où son nom) et par extension, les baptêmes et mariages et autres rassemblements familiaux.

 

Servi lorsque la fête s’achève, il est toujours accompagné du fameux pain au beurre Martiniquais, délicieuse brioche tressée dont je vous donnerai bientôt la recette. Évidemment, toutes les occasions sont bonnes pour se faire plaisir et rien ne vaut un chocolat préparé avec amour par une maman créole (idéalement, hein) pour réchauffer un petit déjeuner dominical.

Le chocolat authentique comprend un bâton de cacao soigneusement râpé et des cacahuètes torréfiées pilées, pour une note fumée incomparable. Pour ma part, j'ai un peu modifié la recette originale avec ma version, certes plus riche mais tellement plus crémeuse et onctueuse !

 

 

 

 


 

Chocolat antillais aux cacahuètes

Préparation / Cuisson : 45 minutes

 

 

LES 
Pour 6 à 8 personnes
INGRÉDIENTS

  • 1 zeste de citron vert (pelé en un ruban)

  • 1 cuillère à soupe d'essence de vanille

  • 1 bâton de cannelle

  • 1 pincée de noix de muscade râpée

  • 1 l de lait demi-écrémé (ou entier)

  • 1 boîte (350g) de lait concentré sucré

  • 1/2 boîte de lait concentré non sucré

  • 40 g de cacao en poudre de qualité

  • 1 cuillère à soupe bombée de Maïzena

  • 10 cl d’eau

  • 3 cuillères à soupe de beurre de cacahuètes

 

 

LA RECETTE 

  1. Dans une casserole, versez 10 cl d’eau. Ajoutez le zeste de citron, le bâton de cannelle, l'essence de vanille, la noix de muscade râpée. Portez à ébullition puis baissez le feu.

  2. A feu doux, versez le lait concentré sucré, le lait concentré non sucré et le lait demi-écrémé. Mélangez bien à l'aide d'une cuillère en bois et portez à ébullition. Baissez le feu puis laissez frémir une dizaine de minutes en mélangeant de temps en temps.

  3. Délayez le chocolat en poudre dans un peu de lait froid. Ajoutez-le puis mélanger délicatement. Portez de nouveau à frémissement.

  4. Ajoutez-y le beurre de cacahuète. A feu doux, laissez fondre doucement en mélangeant.

  5. Délayez la maïzena dans un peu d’eau, ajoutez-le au chocolat en mélangeant énergiquement pour éviter la formation de grumeaux.

  6. Le mélange va épaissir. A ce stade, surveillez bien le chocolat et ne cessez plus de mélanger doucement afin que le chocolat n’attache pas, il brûlerait !

  7. Portez une nouvelle fois à ébullition puis laissez cuire une dizaine de minutes, à feu doux et en mélangeant.

  8. Servez le chocolat bien chaud avec quelques tranches de pain au beurre martiniquais.

 

Mon conseil : les étapes de réalisation sont essentielles pour que chaque ingrédient exhale ses arômes. Ajoutez à cela un peu de patience pour une préparation en 45 minutes, vous obtenez un concentré de bonheur inratable.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

  • Grey Facebook Icon
  • Grey YouTube Icon
  • Grey Instagram Icon

©MaCuisineCreole depuis 2009 par Prisca MORJON - Made in Martinique