©MaCuisineCreole depuis 2009 par Prisca MORJON - Made in Martinique

  • Grey Facebook Icon
  • Grey YouTube Icon
  • Grey Instagram Icon

A déguster aussi...

Please reload

Mes partenaires

Punch cacahuètes

September 17, 2017

 

En préambule de cette recette, je dirais : L'ABUS EN TOUT NUIT, puis A CONSOMMER AVEC MODÉRATION et enfin, manman manman, fout' sa bon nèg !  (Trad. : "maman, que c’est bon mon gars").

 

Il n'existe pas un Noël réussi sans son cortège de rhums endimanchés en sirop de canne, lait et fruits exotiques. D'ailleurs, il ne faut pas confondre punch et liqueur : le premier se composant de lait tandis que le second marie simplement sucre, rhum et essence de fruits avec ou sans morceaux.

 

Le punch cacahuètes ravira les amateurs de saveurs grillées. C'est la première fois que j'en prépare et j'en suis très satisfaite. Il faut dire qu'ayant pris conseil auprès "d'expertes" et reproduit  des gestes dont j'avais le souvenir : je prenais peu de risques.

 

Lancez-vous donc sans hésiter car c'est d'une simplicité renversante. Prenez cependant garde à ce que le lait ne "tourne" pas aux différentes étapes de la préparation, en particulier après la cuisson. Pour cela travaillez avec du matériel bien propre et sec.

 

Vous trouverez ici et là des variantes de la recette :
>> sans cuisson : très risquée selon moi car malgré le rhum qui aide à la conservation, il n'est pas rare que le lait tourne. La cuisson vous permettra de conserver votre punch facilement 3 mois (pour peu qu'il vous en reste après les fêtes).
>> Au beurre de cacahuètes : à moins qu'il soit fait maison, je ne suis pas très enthousiaste. Certes le punch sera plus riche et flatteur en bouche mais c'est, selon moi, ajouter du gras inutilement... sans compter les additifs dont on peut se passer. Je préfère la version plus authentique aux arachides entières écossées patiemment.

 

 

 

 

Punch cacahuètes


Préparation : 5 minutes
Cuisson : 10 minutes
Repos : 10 à 15 jours



LES INGREDIENTS
Pour 2 litres environ

  • 1 litre de rhum blanc agricole de Martinique

  • 250 g d'arachides grillées
    (ou 200 g cacahuètes non salées)

  • 1 boîte (395 g)de lait concentré sucré

  • 1 boîte (400 g) de lait concentré non sucré

  • 1 gousse de vanille

  • 1 pincée de muscade

  • 1 cuillère à café rase de cannelle fraîchement râpée

  • Pour le sirop de canne maison : 
    150 g de sucre de canne et 200 ml d’eau

  • Matériel :
    1 récipient à fermeture hermétique, contenance 3 litres
    2 bouteilles de rhum vides et propres.

 

LA RECETTE

  1. Ecossez et pelez les arachides. Faites-les torréfier dans une poêle antiadhésive bien chaude, 1 à 2 minutes. Remuez sans cesse afin qu'elles ne brûlent pas.

  2. Préparez un sirop de canne : dans une casserole, faites fondre le sucre dans l’eau. Laissez épaissir en remuant de temps en temps. Le sirop est prêt lorsque le liquide tombe en filet. Vous pouvez aussi utiliser du sirop de canne vendu dans le commerce.

  3. Dans un mixeur, versez le lait concentré sucré, les cacahuètes et la moitié du lait concentré non sucré. Mixez pour obtenir une pâte.

  4. Dans une casserole, faites chauffer 50 cl de rhum sans porter à ébullition (feu très doux). Versez la pâte de cacahuètes. Mélangez à l’aide d’une cuillère en bois. Laissez chauffer deux minutes sans cesser de mélanger et sans porter à ébullition. Ôtez du feu.

  5. Ajoutez la muscade et la cannelle. Fendez la gousse de vanille en deux. Prélevez les grains. Ajoutez-les au mélange.

  6. Versez le reste du rhum (conservez la bouteille). Vérifiez la texture en ajoutant du lait concentré non sucré si vous trouvez le punch trop épais. Sucrez à l’aide du sirop de canne selon votre goût. A ce stade, le punch n’est pas encore prêt à être consommé.

  7. Versez-le dans un récipient à fermeture hermétique (type Tupperware) ou dans une bouteille en prenant soin de bien refermer. Laissez reposer 10 jours minimum, à température ambiante en mélangeant chaque jour.

  8. Au terme des dix jours, mélangez une nouvelle fois puis passez le punch dans un chinois fin pour le débarrasser des morceaux de cacahuètes. Vous pouvez enfin le mettre en bouteilles. Ces dernières doivent être propres. Stérilisez-les avec quelques goûtes de rhum avant d'y verser le punch.

  9. Conservez dans un endroit sec et à température ambiante.

 

Consommez sans attendre avec quelques glaçons !

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload