©MaCuisineCreole depuis 2009 par Prisca MORJON - Made in Martinique

  • Grey Facebook Icon
  • Grey YouTube Icon
  • Grey Instagram Icon

A déguster aussi...

Please reload

Mes partenaires

Velouté surprise de lentilles vertes

November 9, 2017

 

Aux Antilles, les lentilles comme les haricots rouges accompagnent la plupart de nos plats traditionnels. Servir un ragoût avec des légumes pays ou du riz sans leur louche de lentilles ou de haricots soigneusement cuisinés, c'est un peu comme un dimanche sans ti'punch : il manque quelque chose.

Autant dire que j'aime beaucoup ces petites billes riches en fer, sans oublier la salaison qui va bien ! Traditionnellement, les lentilles que l'on prépare sont blondes mais j'aime cuisiner les lentilles vertes qui ont l'avantage de contenir bien plus de fibres et de caractère !

Histoire de me faire du bien et pour changer de la version classique, je me suis concoctée une petite soupe riche en  goût. Je vous propose mon velouté de lentilles vertes préparé à l'antillaise et relevées d'une  délicate salaison... je ne m'en lasse pas.

 

 

 

 

Velouté surprise de lentilles vertes

Préparation : 10 minutes
Cuisson : 30 minutes

 

 

 


Pour 2 personnes
LES INGRÉDIENTS

  • 200g de lentilles vertes

  • 1/2 oignon

  • 1 carotte moyenne

  • 1 branche de persil

  • 1 branche de thym

  • 2 gousses d'ail

  • 2 clous de girofle

  • 2 feuilles de laurier

  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive 

  • 1 à 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse

  • 150 g de museau de porc cru

  • 1/2 cuillère à café de bicarbonate alimentaire (facultatif)

  • Sel & poivre

 

LA RECETTE

  1. Pour le velouté Pelez et coupez la carotte en rondelles. Coupez l'oignon grossièrement et hachez le persil finement.

  2. A feu moyen, mettre à cuire les lentilles avec l'oignon, la carotte, le persil, le thym, l'ail pelé entier, les clous de girofle, le laurier, le bicarbonate et 1 cuillère à soupe d'huile d'olive.

  3. Portez à ébullition puis laissez cuire 20 minutes environ. En fin de cuisson, ôtez la feuille de laurier, l'ail et la branche de thym. Salez selon votre goût.

  4. Mixez jusqu'à obtenir une crème homogène. Ajoutez un peu d'eau si nécessaire. Réservez.
    Pour un velouté tout à fait lisse, vous pouvez passer la soupe obtenue au chinois. Je ne le fais par car je préfère garder le parchemin, qui reste un apport non négligeable en fibre... et cuit avec le bicarbonate, il est tout à fait digeste !

  5. Pour le museau de porc : Dans un grand volume d'eau,  portez à ébullition le museau entier une première fois. Jetez l'eau et l'écume qui s'est formée. Renouveler l'opération une fois. Dans un troisième bain, mettre le museau à cuire 30 à 40 minutes  avec l'ail entier et la feuille de laurier.

  6. Piquez la salaison pour vérifier la cuisson. En fin de cuisson, mettre les morceaux à égoutter et laissez tiédir avant de les découper en fines lamelles. 

  7. Pour finirA feu doux, ajoutez les morceaux de museau au velouté. Portez à frémissement 5 minutes puis ajoutez la crème fraîche épaisse.  Servez le velouté encore tiède, agrémenté de quelques croûtons.

 

 

Mon conseil :  Pour une alternative végétarienne à la "surprise", remplacez la cochonnaille par des dés de carottes juste cuits à la vapeur.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload