©MaCuisineCreole depuis 2009 par Prisca MORJON - Made in Martinique

  • Grey Facebook Icon
  • Grey YouTube Icon
  • Grey Instagram Icon

A déguster aussi...

Please reload

Mes partenaires

Crêpes légères à l'antillaise

January 24, 2018

 

La chandeleur ! C'est une journée vraiment plaisante pour une gourmande comme moi. J'adooore les crêpes ! Sucrées, salées... créoles surtout ! Ma recette légère et inratable s'adapte à toutes les saveurs et avec son accent des îles, elle vous fera voyager.... c'est certain !


Pour savourer mes crêpes à l'antillaise, rien ne vaut à mes yeux les délicieuses confitures pays : goyave/ananas mélangées, abricot Mamey et la fameuse gelée de goyaves ou une sauce chocolat rehaussée d'une lichette de rhum vieux. Mariez également la banane au caramel au beurre salé, le beurre fondu au sucre de canne et cannelle moulue ou tentez la crêpe Suzette antillaise rehaussée de shrubb. Bref, créolisez vos crêpes pour encore plus de plaisir. Mmmmmmmmh !

 

 

Petit mémento en passant : Connaissez-vous l'origine de la Chandeleur ?

La Chandeleur est une fête chrétienne qui commémore la Présentation de l'enfant Jésus au Temple de Jérusalem, 40 jours après sa naissance.

Le nom de Chandeleur en français vient des célébrations païennes de la fête des Chandelles de début Février : une fête de la purification par la lumière (les Chandelles) qui fut remplacée par l'Eglise en une véritable célébration religieuse marquée par les torches symboles de pureté et les galettes de farine signes de la prospérité du foyer.

J'ai souvenir d'avoir, dans mon enfance, fait sauter les crêpes avec une pièce dans la main, ou des graines d'orange-pays séchées. Pour se porter chance dans l'année. En effet il était ainsi de coutume de faire un vœu.  Il se réaliserait si la crêpe retombait correctement dans la poêle.  J'y suis rarement parvenue ! La crêpe réussie était porteuse de prospérité dans la famille.

C'est finalement ce qui me plait le plus dans cette fête... La chaleur fait que toute la famille se retrouve pour passer un bon moment de rire et de gourmandise. Et puis on peut manger avec les mains et ça, ça n'a pas de prix. Joyeuse Chandeleur à tous !

 

- Recette proposée en partenariat avec Candia Antilles -

 

 

 

 

 

Crêpes légères à l’antillaise
Préparation : 15 minutes
Cuisson : 2 minutes par crêpe

 


Les Ingrédients

Pour 12 crêpes environ

  • 3 œufs

  • 250 g de farine

  • 250 ml de LAIT ENTIER CANDIA (ou GRANDLAIT CANDIA)

  • 100 ml de bière blonde (à température ambiante)

  • 150 ml d’eau

  • 1 pincée de sel

  • 2 cuillère à soupe d’huile

  • Zeste d'un demi citron vert

  • 1 cuillère à café d’essence de vanille

  • 2 cuillères à café de sirop de canne à sucre (ou sucre de canne)

  • 2 cuillère à soupe de rhum vieux

  • 1 pincée de cannelle

Et/ou aussi selon votre goût :

  • muscade, essence d'amande amère OU fleur d'oranger...

 

La Recette

  1. Dans un bol, battez les œufs en omelette.

  2. Dans un saladier, mélangez la farine et le sel. Formez un puit au centre.

  3. Versez les œufs battus au centre et commencez à délayez à l'aide d'un fouet.

  4. Ajoutez le lait puis l’eau petit à petit en continuant de mélanger afin d’éviter que se forment des grumeaux.

  5. Lorsque la pâte est homogène ajoutez l’huile, le zeste de citron vert, la cannelle, l’essence de vanille, le rhum vieux et le sirop de canne à sucre. Mélangez de nouveau. Ajoutez la bière puis fouettez énergiquement. 
    Mon conseil : Si la pâte présente des grumeaux, passez-la au tamis. 

  6. Couvrez d’un torchon propre et laissez reposer au moins 1 heure à température ambiante.

  7. Pour la cuisson, faites chauffer une poêle. Huilez légèrement la surface de la poêle.

  8. Versez une louche pâte à crêpes dans le fond de la poêle chaude. Tournez la poêle pour bien répartir la pâte sur le fond.

  9. Laissez cuire la crêpe sur une face. Lorsque les bords commence à dorer, décollez la crêpe et retournez-la. Laissez cuire une trentaine de secondes puis débarrassez sur une assiette. 

Garnissez à votre goût et savourez !

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload